Pour éviter d’en mettre parTOUT et ainsi ne pas TOUT perdre, voici mon TOUT !

Celui là ça faisait longtemps que je l’avais repéré dans ce cher et regretté magazine DFEA (n° 35).

Vite brodé, vite monté, vite adopté, vite, vite, vite… adoré, TOUT ne fait que commencer entre lui et moi (au passage je vous avoue que je suis tombé raide dingue du tissu utilisé pour l’intérieur du pochon et avec un rappel sous les lettres brodées).

067

060 061

064 056

Ce TOUT est destiné à contenir un nouvel ouvrage, mais… sauf que y’a pas de nouvel ouvrage en cours.

Allez, c’est les vacances et même les petites xxx y ont droit !!!

A bientôt.